Sweet-Home

Projet Sweet-Home (Système Domotique d'Assistance au Domicile)

Type : ANR VERSO 2009

 Début : Novembre 2009

 Durée : 3.5 ans

 sweetHome

 Partenaires : LIG (leader), ESIGETEL, THEORIS, Visage, Technosens

<h3RésuméL'évolution des technologies de la communication a favorisé l'émergence de nouvelles façons de concevoir un habitat d'où le concept d'Habitat Intelligent. La Maison Intelligente est une résidence équipée de technologie informatique qui anticipe et répond aux besoins de ses occupants en essayant de gérer de manière optimale leur confort et leur sécurité par action sur la maison et en mettant en oeuvre des connexions avec le monde extérieur. Cependant, ces Maisons Intelligentes tendent à être équipées de dispositifs dotés d'interfaces de plus en plus complexes et d'autant plus difficiles à maîtriser par l'usager. Les personnes qui bénéficieraient le plus de ces nouvelles technologies sont les personnes en perte d'autonomie telles que les personnes atteintes d'handicaps moteurs ou fragilisées par des pathologies dues à l'âge (Alzheimer). Elles sont, de plus, les moins aptes à utiliser des interfaces complexes étant donné leur handicap ou leur manque de familiarité avec les nouvelles technologies. Il devient donc indispensable de prévoir une assistance facilitant la vie quotidienne et l'accès à l'ensemble des systèmes dits « domotiques » au travers de l'Habitation Intelligente. Les interfaces tactiles usuelles devront être complétées par des interfaces plus accessibles, ne sollicitant ni la vue, ni le mouvement, grâce notamment à un système réactif à la parole ; elles trouveront également leur utilité lorsque la personne ne peut plus se déplacer suite, par exemple, à une chute. Le but du projet de recherche industrielle SWEET-HOME est de définir, à partir d'une étude d'usage conduite auprès d'utilisateurs finaux, les fonctionnalités et l'ergonomie d'un système domotique ubiquitaire et attentif, capable d'interagir naturellement avec l'utilisateur. Cette approche qui entre dans le domaine de l'intelligence ambiante sera abordée à travers la mise en place d'un contrôleur intelligent communiquant avec les appareils domotiques par des protocoles réseau standards. En effet, un logement a une durée de vie très longue par rapport à celle des équipements ; les technologies employées doivent donc reposer sur des standards bien établis pour une plus grande interopérabilité, un coût réduit et un développement durable.Pour résumer, le système proposé permettra les avancées suivantes :
  • Assurer une assistance domotique par une interaction naturelle (commande vocale et tactile)
  • Mettre en place une commande indirecte pour une meilleure gestion de l'énergie.
  • Renforcer le lien social par l'intégration d'interfaces dédiées (mises au point par des PME) et adaptées à la personne en situation de fragilité et offrir de nouveaux services par ce nouveau type de communication.
  • Apporter plus de sécurité par la détection de situations de détresse ou d'effraction.

Le partenariat associera d'une part des équipes de recherche dans les domaines de l'usage, du traitement  automatique de la parole et du son, de l'intelligence artificielle, et, d'autre part une entreprise du domaine de l'informatique embarquée et des réseaux informatiques et des entreprises et associations spécialisées dans les systèmes de communication adaptés aux personnes âgées. Le partenariat disposera de deux habitations intelligentes expérimentales pour évaluer le système sur maquette expérimentale auprès des utilisateurs finaux.

 Site web : http://sweet-home.imag.fr/

Etat projet: 
Terminé